Diak’s veut révolutionner la lutte simple

Le promoteur Diak’s souhaite révolutionner. Son plus grand souhait est de flamber les mises à l’image de la lutte avec frappe. Après Luc Nicolaï qui avait battu le record de mise à Demba Diop qui était de 9 millions de FCFA, c’est autour du Golden Boy de l’arène de le coiffer au poteau avec une mise de 10 millions le 29 décembre à l’Arène Nationale.

Ndèye Coumba FALL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici