Lutte simple à l’arène nationale : Diak’s met 2.000.000 FCFA sur la table

Cette saison, Diak’s va réussir à être le premier promoteur à tenir un gala de lutte traditionnelle sans frappe à l’arène nationale. Ce sera ce dimanche 27 octobre 2019. Ayant bénéficié des largesses du ministre des Sports Matar Bâ, le bailleur a décidé d’augmenter la mise qui est passée de 1.500.000 FCfa à 2.000.000 FCfa. Une offre considérable qui va certainement pousser les lutteurs à effectuer le déplacement.

Cependant, Mamadou Diakhaté ne s’est pas limité à la mise pour attirer l’attention. Il a sollicité les services de Mbayang Loum et Momo Ngom pour une belle ambiance qui va ravir les amateurs de lutte simple qui ont hâte de renouer avec les galas après deux mois de diète. Pour l’entrée, le billet est fixé à 2000Fcfa et 5000 FCfa pour la loge. Reste à voir qui sera le premier vainqueur de lutte sans frappe à l’arène nationale.

Aïssatou FAYE NIANG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici