Toujours dans l’attente d’un adversaire de taille pour repasser son examen de passage, Boy Niang 2 était l’invité de Bécaye Mbaye. Le fils de De Gaulle a saisi cette tribune pour adresser un message à l’endroit de ses aînés qui sont au sommet. Ces derniers déclinent une feuille de route exclut les espoirs qui sont dans l’antichambre de la cour des grands.

Le sociétaire de l’école de lutte Boy Niang estime que les ténors doivent revoir leur stratégie d’autant plus qu’ils s’approchent de la fin. « Quand on est proche de la retraite, il faut revoir sa stratégie. Mieux vaut se tourner vers les jeunes et gagner financièrement que de rester sur la touche à choisir ses adversaires », a conseillé l’enfant de Pikine qui incite les ténors à tendre la perche aux espoirs.

Aïssatou FAYE NIANG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici