Comme attendu par les amateurs et acteurs de la lutte, le CNG a sorti le sabre pour sanctionner les lutteurs du combat royal. Modou Lô et Eumeu Sène qui n’ont  pas respecté les règles établies par l’instance dirigeante, ont laissé une partie de leur reliquat dans les caisses du CNG. Le Roc des Parcelles qui a un surplus de 37 personnes et effectue un dépassement de temps de préparation mystique de 40mn, a été défalqué de la rondelette somme de 770.000FCfa.

En ce qui concerne le roi déchu, c’est encore plus corsé  avec 810.000 FCFA de moins sur son reliquat pour les mêmes motifs que son adversaire. , car  lui, il a  eu un surplus de  41 personnes. Pour ce qui est du  temps de préparation mystique aussi,  même cause, même effet.

Aïssatou FAYE NIANG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici