Papa Sow montre la voie aux promoteurs : « Il faut changer de système pour… »

Ces dernières saisons, les promoteurs ne cessent de se lamenter sur leur sort. La rareté des sponsors et le coût exorbitant des cachets poussent les organisateurs à revoir les journées en baisse. Dans l’interview accordée à Leewtoo Tv, le Puma de Fass donne la clé aux bailleurs. Pour le lutteur, il est temps que ces derniers changent de système pour tirer leur épingle du jeu.

« Il est temps que le promoteurs trouvent d’autres systèmes pour pour se développer. Peut être même que les sponsors vont suivre. Pourquoi pas commercialiser les face to face sous forme de diner de gal et vendre les tables. Mais c’est plus de dépenses si on veut investir pour ensuite donner des cartons d’invitations à ses amis. C’est plus

de dépenses. Les open presse peuvent se tenir dans un cadre où les supporters payent au moins 500 frs pour voir les champions. Beaucoup de choses qui peuvent changer la donne » a renseigné le frère de Ouza Sow.

Le fassois estime également qu’il est temps pour les promoteurs d’essayer de voir plus loin que le bout de leur nez. En innovant, cela pourrait même pousser les investisseurs à effectuer leur retour dans l’arène.

Aïssatou FAYE NIANG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici