Les promoteurs tapent sur la table : Nous voulons un cahier de charge bien défini

Après l’installation officielle du CNG, les promoteurs sont montés au créneau comme promis. Le collectif des promoteurs dirigé par Abdou Fall a rencontré la presse pour faire part de leur préoccupation. Ils ont tout d’abord tenu à préciser qu’ils sont pas contre le ministre encore moins contre le CNG, il veulent être édifié sur la gestion de l’arène nationale. « Notre préoccupation c’est l’exploitation de l’arène, c’est le flou total car il n’y a pas de cahier de charge. Il faut un document pour rassurer les promoteurs », a confié Pape Abdou Fall. Pour mieux se faire entendre,les bailleurs de la lutte comptent aller jusqu’au bout. Et selon toujours le président « il faut que les choses soient claires. On ne va pas acheter nos licences tant que nous n’avons rien de concret. Nous sommes prêts à aller à l’arène nationale mais un problème de sécurité se pose. Nous ne pouvons pas payer une assurance pour garantir les dégâts. Il faut que l’autorité rencontre les promoteurs avec un cahier de charge bien défini ».

Aïssatou FAYE NIANG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici