Connect with us

Gueew bi

Lutte – Mame Gorgui Ndiaye, ancienne gloire – « Le Cng a participé à assainir l’arène »

Published

on

Mame Gorgui Ndiaye jadis surnommé « l’enfant chéri de Dakar » jette un regard critique sur le développement de la lutte. Il aborde la question des cachets, les alléchants combats à venir et aussi le rôle du Cng de lutte dans le développement de cette discipline.

Résultat de recherche d'images pour "Portrait mame gorgui ndiaye lutteur"

Aujourd’hui, les cachets connaissent une ascension vertigineuse dans l’arène. On est bien loin du temps où les rémunérations de lutteurs se chiffraient à des centaines de milliers de francs. Mame Gorgui Ndiaye, ancienne gloire de Fass et de la lutte se remémore encore de son premier cachet de 75 francs en 1956. Mais, les choses ont bien évolué depuis, confie-t-il celui qui dit avoir croisé Double Less pour 900 000 F. Ainsi, selon lui, chaque champion a participé à sa manière à donner aux cachets un coup d’accélérateur. Ainsi Mbaye Guèye fut le premier à faire monter les contrats à million de francs et après Tapha Guèye puis Mohamed Ndao Tyson et enfin Yékini sont venus pour porter les cachets à des niveaux inespérés. Actuellement pour faire avancer leur discipline, les jeunes lutteurs doivent savoir ce qu’ils veulent et continuer à travailler pour atteindre les objectifs qu’ils se sont assignés. Dans cette même lancée, l’ancien lutteur prodigue des conseils à la jeune génération. Il leur faut « se rendre compte de tout ce que leur carrière peut leur apporter en termes d’émoluments ». Cela passe par à son avis « par l’humilité, ne pas avoir la grosse tête et avoir toujours un bon comportement ».

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actu en images

Cheikh Tidiane Niang:  » Je suis très affecté par … »

Published

on

Pensionnaire de la sélection de Fatick Cheikh Tidiane Niang a reçu lundi dernier l’équipe de leewtoo TV;dans cette interview grand format, le poulain de Ambroise Sarr justifie ses contreperformances:  » Je suis un champion et j’adore la lutte. Mais tout le monde a remarqué depuis le début de la saison que je peine à m’imposer. Cela est dû à la disparition de mon frère. Il devait voyager sur Maroc avant d’atterrir en Espagne mais depuis deux mois; la famille n’a plus de ses nouvelles. Et cela ne cesse de hanter mon esprit. On ne sait pas s’il est mort où vivant », fait savoir Cheikh Tidiane Niang. Ndèye Coumba FALL

Continue Reading

Actu en images

Pour battre Big Pato Wouly a un soutien de taille: » je m’entraine avec Sa Thiès »

Published

on

Pour battre son prochain adversaire Big Pato, le 14 avril prochain, le pensionnaire de l’écurie Baol a trouvé un soutien de taille pour venir à bout du lutteur de l’écurie Mbour: « Depuis ma fameuse déclaration, j’ai beaucoup d’appels téléphoniques de certains responsables d’écuries et surtout de lutteurs:  » Pour venir à bout de Big Pato, j’ai reçu un soutient de taille. Le lutteur Sa Thiès a décidé de m’aider. Ainsi il m’apporte son aide lors de mes entrainements », a fait savoir le lutteur Wouly. Ndèye Coumba FALL


Continue Reading

Actu en images

Wouly 1 est clair:  » Big Pato mako meune »

Published

on

Son duel contre le policier lutteur est prévu le 14 avril prochain et le lutteur Wouly 1 que nous avons trouvé dans un restaurant de la place n’est pas allé par le dos de la cuillère pour tancer son prochain adversaire.  » Que Big Pato se défonce comme un commando mais qu’il sache le jour J, dina ko Wouly ». Ndèye Coumba FALL

Continue Reading

Actualites

Copyright © 2018 LEEWTOO PRODUCTION.