Connect with us

portrait

Ama Baldé…Puissance,Charisme ,Mystique et Maturité tactique

Published

on

En dix (10) ans de présence dans l’arène (2008-2018), Ama Baldé n’a pas tardé à se faire un nom. Comme le voulait feu son père Falaye Baldé. Comme il le voulait. « Thiaat » comme il était à ses débuts dans les mbapatts va passer à la vitesse supérieure. Fort, mystique, charismatique, Ama Baldé a tout pour être…. Senego trace le parcours en quelques séries d’Ama Baldé qui croise Papa Sow ce samedi au stade Léopold Sedar Senghor. Il en sera de même pour le Puma de Fass. Résultat de recherche d'images pour "AMA BALD2"

Thiaat devient Ama, l’Homme Boa

Oussou Ndiaye sera sa première victime, battue en 23 secondes (2008) et quelques mois plus tard, Katy 2, pourtant rompu aux joutes va baisser pavillon devant le petit frère de Jules Baldé. Katy 2 sera mis Ko.  Ensuite, ce fut au tour de Baye Peulh de Rock Energie, pourtant favori qui sera dominé. Sans doute par le boa que le lutteur pikinois avait enroulé autour de son coup. D’ailleurs, il sera averti par l’instance de la lutte, le Cng.

Devant Ness, l’inexpérience a parlé 

Après l’épisode Moustapha Guèye 2 de Fass, mangé hara kiri, Ama Baldé entre dans un autre cercle, celui des « jeunes lourds ». Le spectacle passé, Ama fera face à Ness et ratera son combat par manque d’expérience. Il a tenu à diriger les débats, mais s’est cassé les dents devant la Baleine qui l’a eu à l’usure. Fatigué, il n’a pu éviter la défaite, la première de sa carrière.

Balla Diouf et Feugeuleu victimes du retour de Ama

Le pikinois revient plus fort de sa première déconvenue, terrassant tour à tour Balla Diouf de Fass et Feugeuleu de Thiaroye.  Il perdra son deuxième combat dans les mêmes conditions que Ness, devant Gouy Gui qu’il battra lors du Tournoi du TNT qu’il a remporté avec la manière. Si la défaite de Zoss était prévisible, celle de Tapha Tine a laissé perplexe plus d’uns. Ama a montré une maturité tactique, appelant le puncheur du Walo à la bagarre avant d’entrer dans sa garde pour le plaquer.

 

Palmarès d’Ama Baldé 

wiwsport.com/

Actu en images

Eumeu Séne ( Tay Shinger)

Published

on

Eumeu Sène est le nom d’arène de Mamadou Ngom. C’est un champion de lutte sénégalaise. Fondateur et chef de file de l’écurie Tay Shinger. Il détient le titre du roi des arènes depuis sa victoire contre Bombardier le 28 juillet 2018. Il a aussi plusieurs fois champion d’Afrique.

Ndèye Coumba FALL

Parcours:
10 victoires:  Ouza Sow (Fass), Bassirou Gaye (Thiaroye), Nguèye Loum (Mermoz), Mbaye Diouf (Baol), Soulèye Dop (Sine Saloum), Zale Lô (Fass), Balla Gaye 2 (ELBG) (deux fois), Gris Bordeaux (Fass), Lac 2 (Walo), Bombardier (Mbour)
6 défaites: (Mbodji Diagne (Thiaroye), Ma Fall Sèye (Keur Massar), Boy Kaïré (Soumbédioune), Gris Bordeaux (Fass), Khadim Ndiaye (Thiaroye) par décision médicale, Modou Lo (Rock Energie)
2 nuls:  Simel Faye (Serere ), Lac 2 (Walo)
1 combat sans verdict:  Mbaye Diouf (Baol)
5 année blanches:  2001/2002, 2007/2008, 2012/2013, 2015/2016, 2016/2017

Continue Reading

Affiche

Yekini: Ndakaru

Published

on

Yékini est le surnom de Yakhya Diop, anciennement champion de lutte sénégalaise. Plusieurs fois champion d’Afrique de lutte sans frappe, il a aujourd’hui dans le sport national sénégalais un palmarès de 22 combats, 19 victoires, 1 nul et 2 défaites. Il annonce sa retraite en 2016. Yékini est un lutteur pensionnaire et chef de file de l’écurie Ndakaaru.

Ndèye Coumba FALL

Il a disputé 22 combats :
19 victoires (Kadd-Gui, Modou Pouye, Mor Nguer, Pape Cissé, Baye Fall, Mohamed Ali, Mor Fadam, Bombardier (3 fois), Lac de Guiers 1, Khadim Ndiaye (2 fois), Tyson (2 fois), Balla Bèye 2 (3 fois), Gris Bordeaux),
1 nul (Moustapha Guèye)
2 defaites (Balla Gaye 2, Lac de Guiers 2).
4 années blanches 1999/2000, 2012/2013, 2013/2014 et  2014/2015

Continue Reading

L'actu de la lutte

vidéo Préparation mystique …

Published

on

Continue Reading

Actualites