Connect with us

Ecuries

L’écurie Fass a-t-elle perdu son autorité?

Published

on

Gris Bordeaux désavoue encore Fass et déclare : « Je suis prêt contre Ama Baldé »
L’écurie Fass a-t-elle perdu son autorité? A chaque que cette grande formation de la lutte prend une décision, certains de ses pensionnaires ne l’exécutent pas. C’est le cas de la position de l’écurie sur l’adversaire potentiel de son chef de file. En effet, Gris Bordeaux avait déclaré qu’il était prêt à en découdre avec Ama Baldé. Ce que son président Abass Ndoye avait botté en touche. Le champion fassois s’est signalé à nouveau pour déclarer qu’il va affronter le fils de Falaye Baldé.
C’est bien à Fass que ça se passe.

Actu en images

Fass en chiffres et en lettres en 10 ans

Published

on

Les 10 dernières années de l’écurie Fass  sont en dents de scies. La pire saison de cette entité qui a vu passer de grands champions reste la saison 2011-2012 ou l’écurie a totalisé 13 victoires, 22 défaites, 1 nul et un sans verdict.  Le 3ème Tigre de Fass par ailleurs chef de file de l’écurie Fass, Gris Bordeaux  en 10 ans a enregistré  6 combats, 2 victoires, 4 défaites, 3 saisons blanches. Son dauphin Papa Sow est presque dans cette situation, il a fait un parcours de 7 combats, 4 victoires, et 3 défaites. Les lutteurs Balla Diouf, Boy Nar, Rock Mbalax, Zale Lo… ont décidé de quitter la barque pour d’autres formations.

Ndèye Coumba FALL avec Sunu Lamb

 

Continue Reading

Actu en images

15 victoires, 16 défaites; Mor fadam en chute libre

Published

on

L’école de lutte Mor Fadam est en chute libre. Lors de la défunte saison, ladite école de lutte a enregistré 31 combats pour 15 victoires contre 16 défaites. En plus  de cette contreperformance, l’école a perdu son père fondateur,   feu père Mor Fadam, le 18 juin  à l’âge de 62 ans. Le chef de file Gouye Gui n’a pas noué son nguimb et a concédé une saison blanche.

Ndèye Coumba FALL

Continue Reading

Ecuries

Après Yékini : Katy Diop confiant de former un autre roi

Published

on

Avant la retraite de Yékini, Ndakaru commençait à battre de l’aile avec le départ de Yékini Jr, Brise de mer et Malick Niang. De jeunes champions qui pouvait aujourd’hui prendre la relève après la retraite de leur mentor. Mais, les choses se sont compliquées Yahya qui a pris sa retraite sur deux fausses notes. Depuis, l’écurie Ndakaru se cherche avec la formation des plus jeunes qui tentent de faire leur chemin même si c’est encore difficile. Anti, Si Belle et les autres pensionnaires se donnent à fond pour hisser le drapeau de cette écurie.

Avec des jeunes engagés, Amadou Katy Diop reste confiant quant à la formation d’un nouveau champion. Il a foi qu’un autre Yékini naîtra à Ndakaru pour encore dominer l’arène comme l’avait réussi son poulain pendant des années. Un défi énorme pour ce formateur qui a participer à l’expansion des beaucoup champions.

Aïssatou FAYE NIANG

Continue Reading

Actualites