Connect with us

Lutte simple

Ouverture en grande pompe en lutte simple : Diak’s va t-il rempiler cette saison?

Published

on

Ces dernières années, le promoteur Diak’s a tendance à faire de la lutte sans frappe une priorité. Il a trouvé la bonne formule avec des journées explosives en début de saison. Au moment où les autres promoteurs trainent le pas, le patron de Diak’s Productions se concentre sur la lutte simple. Les deux voire trois premiers dimanche du démarrage de la saison, il tient de bon gala avec des mises de 3 voire 5 millions. Ainsi, il regroupe toute la crème de cette forme de lutte pour une belle compétition. Par la même occasion, il trouve le moyen d’attirer les férus de la lutte sans frappe qui avaient hâte de retrouver l’arène. Une formule qui paye bien car, Iba Mar Diop était toujours plein à craquer. Et pour cette saison à venir, attendons de voir si Diak’s va perpétuer la tradition.

Aïssatou FAYE NIANG

Actu en images

Lutte simple à Ndiaye Ndiaye: Général Malika marque le pas

Published

on

L’association de Ndiaye Ndiaye dans la région de Fatick a organisé durant trois jours un gala de lutte simple. Le bouquet final s’est joué dimanche au stade municipal de la localité et avait comme parrain le ministre des sports Matar Ba. Lors de la première demi finale, Général Malika a battu Mouhamadou Bayo et dans l’autre demi finale Thiaka Faye s’est imposé devant Pakala. En finale, Général Malika a montré toute sa puissance devant Thiaka Faye. Le vainqueur rentre avec 300.000 FCFA, le vaincu 150.000FCFA les deux 1/4 de finalistes se consolent avec la somme de 75.000FCFA. Ndèye Coumba FALL, envoyée spéciale à Fatick

Continue Reading

Actu en images

Matar Bâ rassure les promoteurs : « Nous serons toujours disposer à les accompagner »

Published

on

By

Dernièrement, les promoteurs avaient prévu d’organiser une conférence de presse pour parler de l’arène nationale. Mais lors de l’installation du CNG, le ministre Matar Ba a tenu à rassurer les organisateurs de combats de lutte. Pour le patron du sport sénégalais, c’est l’arène nationale qui va abriter les combats de lutte sauf exception et nous allons essayer de trouver une solutions.

Mieux il a déclaré « les promoteurs sont les bailleurs de la lutte et ils prennent des risques pour investir dans ce domaine. Alors nous serons toujours disposer à les accompagner.

Quand il y aura un problème exceptionnel à gérer, Pape Abdou Fall qui est le président des promoteurs viendra me voir et ensemble nous trouverons une solution ». Sur ce, on se pose la question de savoir si cette déclaration suffira pour que les promoteurs mettent une croix sur leur conférence de presse.

Aïssatou FAYE NIANG

Continue Reading

Affiche

Gala de lutte simple à Passy: Pakala rafle la mise

Published

on

By

Le stade municipale de Passy a accueilli samedi dernier un gala de lutte simple organisé par Leity , fils de la défunte Khady Diouf. Au départ, ils étaient 27 lutteurs inscrits au finish c’est le lutteur Mbourois Pakala qui a raflé la mise. Les premiers coups d’envoi ont été donné à minuit pour prendre fin à 3h45 du matin. Presque tous les grands noms de la lutte avaient répondu présents: Mbaye Tine, Ibou Ndiaye Dioffior, Pakala…D’ailleurs c’est ce dernier qui a gagné la finale devant Grand Mbagnick de l’école de lutte Boy Niang. Sur une mise de 1.500.000, le lutteur Mbourois empoche la rondelette somme de 750.000FCFA, le vaincu malheureux rentre avec 350.000FCFA et les deux 1/4 de finalistes se consolent avec 125.000FCFA.

Ndèye Coumba FALL, envoyée spéciale à Passy

Continue Reading

Actualites

Copyright © 2018 LEEWTOO PRODUCTION.