Cng…La commission arbitrale de lutte en deuil

Terrassé par une maladie depuis presque un mois, l’arbitre Aliou Diouf a finalement succombé. Il a été enterré dans son village natal Naréne Phofi où il se repose désormais. Il n’était pas seulement membre de la commission arbitrale du CNG de lutte, il était également secrétaire général adjoint de l’arène Adrien Senghor. Un acteur de la lutte qui a toujours montré son attachement à la culture avec son investissement lors des organisations des journées de lutte traditionnelle sans frappe. D’ailleurs, il connaissait comme par magie le calendrier des journées qui devraient se tenir. Aliou Diouf laisse derrière lui un grand vide. La rédaction de Leewtoo présente ses condoléances à la famille éplorée mais aussi au comité national de gestion de la lutte.

Aïssatou FAYE NIANG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici