Connect with us

portrait

Portrait de Zarco : Le footballeur reconverti en lutteur qui ne brille plus

Published

on

Menuisier à ses débuts, Zarco, l’enfant terrible de Grand Yoff a fait les beaux jours de ce quartier populeux où il a appris ce  métier. Très soucieux de la précarité de ce quartier, Zarco s’illustre aussi dans le domaine du football. Il s’y concentre jusqu’à monnayer ses talents dans les Asc où il a atteint un niveau supérieur dans ce domaine. Mais il ne veut pas tout simplement se fier à cette discipline, raison pour laquelle, il va aussi s’essayer à la lutte où il excelle rapidement. Dans les mbappats, il est un As. Il se démontre de la plus belle manière. Une raison suffisante de commencer ses débuts à l’écurie Rock Energie avec  comme coéquipiers Modou Lo, Mitrailleuse, Zoss, Khadim Gadiaga entres  autres… A un moment, il veut un déclic, et là il retourne vers les siens en créant son propre écurie c’est-à-dire l’écurie Grand Yoff Mbollo. Il prend cette entité en main  et réussit à faire ses preuves avec d’autres lutteurs. Zarco commence la lutte avec frappe en  2010 avec une défaite face à Gouy Gui et après une autre face à Sa Thiès.  Conscient de ces revers en tant que chef de file, il prend son destin en main en enchainant des victoires sur Mansour Diop, Thiat et Mame Balla. Mais ses rêves s’anéantissent avec des défaites enchainées face à Siteu et Modou Anta en 2015 et 2017. Ce qui le pousse à quitter l’arène et à immigrer vers l’Espagne. Actuellement, il a laissé tomber son écurie et laisse derrière lui un groupe orphelin de son chef de file.

Awa MARONE

 

 

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actu en images

Eumeu Séne ( Tay Shinger)

Published

on

Eumeu Sène est le nom d’arène de Mamadou Ngom. C’est un champion de lutte sénégalaise. Fondateur et chef de file de l’écurie Tay Shinger. Il détient le titre du roi des arènes depuis sa victoire contre Bombardier le 28 juillet 2018. Il a aussi plusieurs fois champion d’Afrique.

Ndèye Coumba FALL

Parcours:
10 victoires:  Ouza Sow (Fass), Bassirou Gaye (Thiaroye), Nguèye Loum (Mermoz), Mbaye Diouf (Baol), Soulèye Dop (Sine Saloum), Zale Lô (Fass), Balla Gaye 2 (ELBG) (deux fois), Gris Bordeaux (Fass), Lac 2 (Walo), Bombardier (Mbour)
6 défaites: (Mbodji Diagne (Thiaroye), Ma Fall Sèye (Keur Massar), Boy Kaïré (Soumbédioune), Gris Bordeaux (Fass), Khadim Ndiaye (Thiaroye) par décision médicale, Modou Lo (Rock Energie)
2 nuls:  Simel Faye (Serere ), Lac 2 (Walo)
1 combat sans verdict:  Mbaye Diouf (Baol)
5 année blanches:  2001/2002, 2007/2008, 2012/2013, 2015/2016, 2016/2017

Continue Reading

Affiche

Yekini: Ndakaru

Published

on

Yékini est le surnom de Yakhya Diop, anciennement champion de lutte sénégalaise. Plusieurs fois champion d’Afrique de lutte sans frappe, il a aujourd’hui dans le sport national sénégalais un palmarès de 22 combats, 19 victoires, 1 nul et 2 défaites. Il annonce sa retraite en 2016. Yékini est un lutteur pensionnaire et chef de file de l’écurie Ndakaaru.

Ndèye Coumba FALL

Il a disputé 22 combats :
19 victoires (Kadd-Gui, Modou Pouye, Mor Nguer, Pape Cissé, Baye Fall, Mohamed Ali, Mor Fadam, Bombardier (3 fois), Lac de Guiers 1, Khadim Ndiaye (2 fois), Tyson (2 fois), Balla Bèye 2 (3 fois), Gris Bordeaux),
1 nul (Moustapha Guèye)
2 defaites (Balla Gaye 2, Lac de Guiers 2).
4 années blanches 1999/2000, 2012/2013, 2013/2014 et  2014/2015

Continue Reading

L'actu de la lutte

vidéo Préparation mystique …

Published

on

Continue Reading

Actualites