Connect with us

Affiche

Portrait de Boy Niang : Le fils de De Gaulles, une valeur sûre vers le sommet

Published

on

Boy Niang a commencé ses débuts dans l’arène en lutte avec frappe en 2009 avec son premier combat face au lutteur Mamadou Diouf. Très jeune, il a allié les études et les mbappats avant d’intégrer la lutte avec frappe mais comme le dit l’adage, la lutte est jalouse, les études ont carrément pris le dessus sur la lutte pour Boy Niang. Elève en classe de terminale, il a quitté les planchers pour rejoindre l’écurie De Gaulles où il retrouve déjà son papa déjà directeur technique. Très assidu Boy Niang s’est vite frayé un chemin  en multipliant ses sorties victorieuses jusqu’en 2010 où il a pris le dessus sur Pape Sène avant de perdre face à Amanekh en 2011. Une défaite amère à digérer et dés fois lors de ses différentes interviews, il le fait savoir. Après ce revers, il s’est refait une forme de plomb en battant trois champions en l’occurrence Dolf, Sa Cadior,  Less 2 en 2011.  Le fils de De  Gaulles voit sa côte de popularité augmenter. Il est prisé par tous les promoteurs de la place. Mais après ces victoires successives, Boy Niang rate son examen de passage face à Zosss, le showman de l’arène. Il est battu par ce dernier en 2012 au stade Demba Diop. Un coup dur pour le pikinois qui n’en revenait pas du tout. Les combats se suivent mais ne se ressemblent pas. Le chef de file de l’école de lutte Boy Niang revient à la charge avec des combats à haute portée. Il enchaine avec des adversaires coriaces et les battent tous sans aucun problème.  C’est ainsi qu’il gagne ses duels face à Baye Mandione,  Garga Mbossé, Gouy Gui avant de montrer toute sa force à Sa Thiès. Une victoire face au fils de Double Less qui l’a hissé au sommet et ce qui lui vaut aujourd’hui d’être convoité par les promoteurs et de viser plus haut c’est à dire se frotter aux ténors comme Lac 2 dont leur duel est tant convoité.

Awa MARONE

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actu en images

Elections présidentielles ce dimanche: Adrien Senghor ferme ses portes

Published

on

Depuis le début de la saison, l’arène Adrien Senghor n’a pas fermé ses portes. Mais ce dimanche, la lutte sans frappe va observer une pause. En effet l’élection présidentielle au Sénégal aura lieu ce dimanche 24 février. Ndèye Coumba FALL

Continue Reading

Actu en images

Modou Lo et Siteu out: Ama Baldé va t-il nouer son nguimb cette saison

Published

on

Longtemps aux trousses de Modou Lo mais ce dernier a préféré jeté son dévolu sur Eumeu Séne. Néanmoins Ama Baldé n’avait pas perdu espoir pour nouer son nguimb cette saison. Son duel contre Siteu était agité mais les espoirs du fils de Falaye Baldé avaient fondu comme du peur au soleil. A cinq mois de la cloture de la saison, les chances de voir le lutteur Pikiois descendre dans l’arène semblent quasi incertain. Ndèye Coumba FALL

Continue Reading

Actu en images

Pour battre Big Pato Wouly a un soutien de taille: » je m’entraine avec Sa Thiès »

Published

on

Pour battre son prochain adversaire Big Pato, le 14 avril prochain, le pensionnaire de l’écurie Baol a trouvé un soutien de taille pour venir à bout du lutteur de l’écurie Mbour: « Depuis ma fameuse déclaration, j’ai beaucoup d’appels téléphoniques de certains responsables d’écuries et surtout de lutteurs:  » Pour venir à bout de Big Pato, j’ai reçu un soutient de taille. Le lutteur Sa Thiès a décidé de m’aider. Ainsi il m’apporte son aide lors de mes entrainements », a fait savoir le lutteur Wouly. Ndèye Coumba FALL


Continue Reading

Actualites

Copyright © 2018 LEEWTOO PRODUCTION.