Connect with us

Gaanaw Sakuu

Après deux succès de suite : Libidor rate le coche

Published

on

Pensionnaire de l’écurie Grand Yoff Mbollo, Libidor figure parmi les jeunes qui font leur bonhomme de chemin. Un talent qui évolue dans la lutte avec frappe et celle sans frappe. Malgré la rude concurrence, il parvient toujours à tirer son épingle du jeu. Mais la saison dernière, le coéquipier de Nandy Fall a raté le coche. Pour cause, il a été oublié par les promoteurs. Une saison blanche qui brise son élan victorieux car il avait réussi a signé deux belles victoires. Le 8 janvier 2017, Libidor a fait preuve de détermination en prenant le meilleur sur Pakala Jr de Lansar. Un sacre qu’il a confirmé le 20 mai 2017 en surclassant Mamady Ndiaye de l’écurie Manga 2. Malheureusement, il n’a pas eu l’occasion de disputer un autre duel pour prendre son envol. Un retard qui pourrait se répercuter sa carrière s’il ne décroche pas une affiche car ses potentiels adversaires se sont illustrés. Toutefois, il peut toujours viser des lutteurs comme Domou Dangou, Marley, Sokh, Jet Lee ou encore Général Malika. Des duels explosifs qui vont certainement ravir des amateurs.

Aïssatou FAYE NIANG

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gaanaw Sakuu

Malick Niang : Yèkini jr Garga Tahpa Tine aye Tapète Laniou…Kou Nièmè Na dieul Sama avance

Published

on

By

Continue Reading

Gaanaw Sakuu

Espoir de Pikine Mbollo : Cobra 2 brisé par Gora Sock

Published

on

By

Sur cette une belle lancée, les espoirs de  l’écurie Pikine Mbollo sont fondés sur lui. Il s’agit bien de Cobra 2. Le protégé de Baba Diallo avait fini de faire ses preuves car il a accroché à son tableau de chasse des lutteurs attitrés à l’image de Fifty Cent, Limousine et Alioune Diop 2. Un élan considérable qui lui a valu des éloges de par et d’autres. Seulement, il a son son élan se briser lors de son combat contre Gora Sock de Door Dooraate. Le 26 avril 2017, il a croisé le poulain de Garga Mbossé qui lui infligé une cuisante défaite. D’ailleurs, il a eu du mal à se relever. Depuis lors, il est resté sur la touche en concédant une saison blanche. Absent la défunte saison, il a raté le coche et devra tenter de se rattraper lors du prochain exercice. Il faudra espérer qu’il sera enrôler par les promoteurs pour relancer sa carrière.

Aïssatou FAYE NIANG

Continue Reading

Gaanaw Sakuu

TRISTE FIN POUR BATHIE SÉRAS….: Retraite anticipée pour le « magicien ».?

Published

on

By

En se faisant aisément terrasser par Zarco, Bathie Séras semble avoir sérieusement compromis le peu de chances qui lui restaient encore pour revenir au-devant de l’arène. Il a décidé de jeter l’éponge et de prendre sa retraite anticipée.
Bathie Séras a décidé de mettre un terme à sa carrière. « Je vais arrêter la lutte », a-t-il dit, la mine triste aussitôt après le face-à-face avec le lutteur de l’écurie Grand-Yoff Mbolo. Décision mûrement réfléchie ou simple sentiment de frustration ? Toujours est-il que cette défaite du « magicien de Guinaw Rails » était celle de trop et la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Même si face au puissant Zarco, une victoire du lutteur de « Guinaw Rails » aurait été un véritable coup de tonnerre, la différence de poids avec les nouveaux loups de l’arène . En réalité, depuis qu’il a envoyé le leader des bérets verts, Boy Kairé à la retraite, le 25 décembre 2011, Bathie Séras n’a plus goûté au moindre succès. En lieu et place, il a connu un nul face à Rock Mbalakh (combat sans verdict) et essuyé deux défaites d’affilée respectivement contre Modou Anta et Zarco. Et pour ne rien arranger, il a été emprisonné il n’y a pas longtemps, pour association de malfaiteurs, avant d’être libéré à quelques mois seulement de son combat contre le chef de file de l’écurie Grand-Yoff Mbolo. C’est dire qu’il n’a pas eu le temps de bien préparer sa sortie face à Zarco, annoncée comme étant celle de la réhabilitation.
Autant de moments difficiles qui ont sans doute poussé le lutteur de « Guinaw Rails » à vouloir anticiper sa retraite, comme il l’a fait savoir. D’autant plus que l’âge ne semble plus être un allié pour Bathie Séras qui a fait son entrée un peu tardivement dans la lutte, il y a dix ans. Lutteur show man, le « magicien de Guinaw Rails » a tout été sauf un foudre-de-guerre.  Il a tout surfé sur son côté show, ses belles chorégraphies, pour se faire un nom et une marque dans l’arène. C’est lors de la saison 2007-2008 qu’il s’est fait connaître des amateurs à la faveur du Championnat de lutte avec frappe (Claf). Enrôlé dans cette compétition par le promoteur de lutte Gaston Mbengue, il se fait notamment remarquer grâce à un retentissant KO contre Zoss. Ce qui n’empêcha cependant pas le leader de l’écurie « Door doraat » de disputer et de perdre la finale contre Lac de Guiers 2. Après cette victoire sur le grand-frère de Garga Mbossé, Bathie Séras qui a décidément du mal à aligner les succès, retombe sur les travers de la défaite. Il a connut une série noire avec trois revers d’affilée face à Zoss qui prenait sa revanche, Papa Sow et Boy Sèye. Des défaites qui avaient fini par l’enfoncer dans les profondeurs de l’abysse en lui faisant passer des années blanches. Face à Zarco, Bathie Séras semble avoir sérieusement compromis le peu de chances qui lui restaient encore de revenir au-devant de l’arène. C’est ce qu’il a peut-être compris en annonçant, sur un coup de tête, sa décision de quitter l’arène. Sauf que d’autres lutteurs ont annoncé avant lui, leur départ, avant de revenir finalement sur leurs propos.

Leewtoo.com avec Le Soleil

Continue Reading

Actualites

Copyright © 2018 LEEWTOO PRODUCTION.