Amanakh prévient Boy Baol : «Dou mo ko maay daara»

Le 1er janvier prochain, Amanekh chef de file de Lébougui va signer son grand retour. Sa dernière sortie remonte au 4 avril 2014. Il avait pris le meilleur sur Moussa Dioum. Depuis, le poulain de Papa Yada était dans l’attente d’un combat. Pour lui éviter une 4ème saison blanche, la structure Léewtoo Productions décroche son combat contre Boy Baol de l’écurie Olympique de Ngor. Pressé de revenir dans l’enceinte, Amanekh déclare que son adversaire va vivre l’enfer le jour J.

Durée séjour aux USA

«Mon séjour aux Etats Unis a été très fructueux. J’ai fais deux mois et 15 jours au pays de l’Oncle Sam. Avant mon départ, mon coach Papa Yada avait fait un planning de préparation que j’ai suivi à la lettre. Il m’avait conseillé de ne pas prendre trop de masse musculaire. Je suis un jeune et je me suis donné corps et âme pour décrocher la victoire le 1er janvier prochain face à Boy Baol».

Saisons blanches

«J’ai concédé trois saisons blanches indépendantes à ma volonté. Modou Anta m’avait ouvertement défié malheureusement notre combat n’a pas été ficelé. Mon combat contre Boy Baol, Amoul loumadiarra loul ».

Choix de l’adversaire

«Dans ses différentes sorties dans la presse, Boy Baol a toujours dit qu’il était un courageux. J’aime les lutteurs courageux. C’est la raison pour laquelle c’est un plaisir de l’affronter. Je profite de l’occasion pour lancer un appel à tous les Lébous. Je dis bien, les Lébous authentiques. Que Boy Baol sache que dou mo ko maay daara».

Date du 1er janvier

Je remercie la structure Léewtoo Productions qui m’a permis de lutter le 1er jour de l’an. C’est un plaisir. Depuis le début de ma carrière, je n’ai jamais lutté un 1er janvier ».

Ndèye Coumba FALL

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici